Les 2 premiers finalistes de la compétition #ArtToMasterpiece dévoilés !

Les finalistes de la compétition #ArtToMasterpiece ont été choisis. Ils sont au nombre de 10 et chaque jour, nous vous dévoilons 2 d’entre eux. À la clé ? Une opération esthétique !

Aujourd’hui, nous vous dévoilons les histoires des finalistes de Tanguy et Maria. Découvrez leurs histoires ci-dessous.

 

Tanguy, France :

Tanguy Lebrun, finaliste d’#ArtToMasterpiece, a le sentiment que son sourire impacte sa vie de tous les jours de façon signifiante. Pour lui, « sourire est très paradoxal. Les gens sourient quand ils sont heureux ou quand la situation est plaisante. De mon côté, comme je n’aime pas mon sourire, cela me rend triste. Je pense que c’est un sentiment qui ne peut se faire ressentir que lorsqu’il est expérimenté. Cette pensée est toujours dans un coin de ma tête ».

Tanguy a cassé l’une de ses dents lorsqu’il jouait au football quand il était jeune. À ce moment précis, il ne savait pas que ceci impacterait sa vie entière. En participant à la compétition #ArtToMasterpiece, il voudrait retrouver son sourire initial.

Maria, Suède :

Maria nous a expliqué l’histoire émouvante de son enfance. Elle a grandi avec un père alcoolique et une mère qui travaillait beaucoup. Elle a trouvé réconfort dans la nourriture et à 12 ans, elle pesait 105 kg. Avec l’aide des services sociaux, elle a commencé une perte de poids radicale et la « grosse dame » a commencé à disparaître et sa confiance en elle s’est réinstallée.

Maria explique que même si elle fait du sport, elle ne peut pas se débarrasser de l’excès de peau sur son ventre. « J’ai 21 ans et ai l’impression d’avoir le corps d’une femme qui a donné la vie a un enfant. Ceci me met mal à l’aise. » En participant à la compétition #ArtToMasterpiece, Maria pourrait retrouver sa confiance perdue.

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram afin de suivre le cours de la compétition !