Le gagnant d’#ArtToMasterpiece est finalement révélé ! Félicitations à Elena !

La jeune transsexuelle Elena Vikström a gagné notre compétition grâce à son histoire mettant en lumière le fait qu’elle soit, selon elle, née dans le mauvais corps. En Finlande, Elena était la plus jeune transsexuelle à l’âge de 17 ans. Un plus petit nez a été son rêve depuis des années et grâce à SugarDaters, ce rêve est devenu réalité.

Elena réagit après sa victoire : « Il m’est encore difficile de réaliser que ce désir est devenu réalité et que je vais enfin avoir le nez dont j’ai toujours rêvé. Merci à SugarDaters ! ».

Le rêve d’Elena

Elena aimerait avoir un nez plus bas et plus fin. Elle s’explique : « J’ai toujours admiré le nez de mon idole, le modèle Suédois Victoria Silvstedt. Un expert m’a confié que j’avais une morphologie du visage très similaire à celle de Victoria, et que tout ce qu’il me fallait pour vraiment lui ressembler était un nez plus fin ».

Elena a vécu dans « le mauvais corps » durant environ 18 ans. Elle a été diagnostiquée transsexuelle à 17 ans et a commencé les opérations de changement de genre à 18 ans en Thailande.

« À 17 ans, j’étais la plus jeune Finlandaise à être diagnostiqué en tant que transexuelle. Dès l’âge de 3 ans, je savais que je ne vivais pas dans le corps que je voulais. Lorsque j’étais enfant, j’espérais simplement que c’était un costume que je portais, et que la fille que je voulais être était cachée en dessous. Lorsque j’étais adolescente, j’ai commencé à entrer en dépression et à la fin du lycée, j’ai décidé de ne pas continuer ma vie en tant qu’homme. »

Elena désir être une femme attirante. À 18 ans, sa féminité a commencé avec un implant mammaire et un changement de sexe. Plus tard, elle s’est faite opérer des yeux, a subi une liposuccion et s’est faite refaire les lèvres. L’opération du nez qu’elle a gagné chez SugarDaters l’approchera un peu plus de son but ultime.

La deuxième place va à Vanessa, de Suède.

Vanessa a gagné la deuxième place et reçoit un prix de 200 euros. Elle n’est pas heureuse avec ses fesses, ceci affecte sa vie et surtout sa vie intime.

« J’aime beaucoup mon corps mais mes fesses sont si plates qu’on a l’impression qu’elles ont été tirées vers le bas par la gravité et ne peuvent plus sortir ».

Chez SugarDaters, nous espérons que gagner la deuxième place contribue à l’achèvement de son but ou qu’elle puisse se sentir mieux de la façon de son choix ! « Il n’y a rien de plus sexy qu’une femme qui se sent en confiance lorsqu’elle danse et attire l’attention de l’homme pour qui elle danse. » Nous sommes convaincus que Vanessa a la force de regagner sa confiance en elle et espérons qu’elle sera bientôt capable de danser en toute confiance.