SucreBen: L’exclusivité avec une sugar baby, possible ou pas?

L’exclusivité avec une baby, possible ou pas?

banner-1 (1)

Quand on voit qu’une relation avec une sugar baby devient régulière et qu’un niveau de complicité est satisfaisant pour surpasser le narcissisme et les défenses du début puis toucher du doigt le sentiment de sécurité et de confort qu’apporte la fidélité, la tentation devient forte de tisser un lien exclusif avec cette personne. Cette fille elle est superbe, unique, vous donne les frissons, vous ne voulez pas la perdre, bref que ce soit l’exclusivité sexuelle ou affective cette fille vous la voulez et vous êtes prêt à tout pour l’obtenir parce qu’elle est géniale à vos yeux et peut-être pensez-vous que vous ne trouverez pas mieux, que vous avez assez souffert de la jalousie et que vous ne voulez plus vous laisser entrainer dans le précipice du temps qui passe, des rencontres fortuites à la mode et de toutes les insécurités que ça implique.

Prendre en compte le critère de la versatilité?

La versatilité ou comment une sugar baby peut naviguer entre ses désirs purement sexuels et des désirs de compréhension plus tendres et câlins et comment elle peut aussi les manifester en dehors du sugar dating (dans sa vie de tous les jours) et avoir la liberté de s’engager avec n’importe qui et quand elle veut, pas que dans le cadre fermé du sugar dating.

Soyons clair, en dehors de ses aspects financiers c’est la recherche d’expériences qui motive les babies à se lancer dans le sugar dating. Rare d’entre elles vont réellement chercher un Sugar Daddy comme conjoint, le Sugar Daddy représente une sorte de guide, un mentor, un rempart pour permettre à la fille de se projeter dans sa vraie vie en sachant ce que ça fait déjà de se comporter de telle ou telle façon. Il ne devient que très rarement le partenaire officiel de la jeune fille. C’est d’abord donc ce qu’il faut se dire, afin de ne pas entrainer nombre de daddies dans des illusions perdues.

Comprendre la mise en place du cadre de la relation?

De plus une baby aime mettre naturellement en place un cadre qui va correspondre à ce que l’homme désire d’elle (que ce soit sa femme, une petite amie, une maitresse) mais peut- être pas à ce qu’elle désire dans sa propre vie lorsqu’elle ne voit pas le Sugar Daddy. L’enjeu pour elle c’est la dépendance affective de son partenaire, dépendance qu’elle exacerbe par de la jalousie, et qui justifiée par son désir d’être unique mais aussi sa peur de perdre peut-être le père qu’elle aurait voulu avoir et n’a jamais eu, le garant de son apprentissage de la vie. Il faut donc que le Sugar Daddy réalise que ce n’est qu’un cadre dans lequel la baby puise des ressources émotionnelles, ce qui est très dur puisque nous sommes dans le domaine du désir et donc dans ce qu’on ne peut pas exprimer de façon consciente.  De plus Il est inévitable de se perdre dans ses émotions après la joie des retrouvailles qu’on voudrait éternelles.

Au final quelle relation peut être un minimum sincère en sugar dating?

Si les promesses ne font partie que du jeu ce n’est que de s’avouer que cela n’est qu’un jeu… Si les partenaires s’apprécient en tant qu’amis avec des valeurs similaires avec une bonne dose d’humour et sans créer de passions aveuglantes ni de tensions, ils pourront longtemps continuer à s’apprécier et même si ce n’est pas une relation exclusive, de bons moments complices et des projets sur une courte durée sont tout à fait envisageables alors (vacances, week-ends etc…), agrémentés de poussées narcissiques liées aux insécurités du temps qui passe, mais bien contenues par leur connaissance d’eux-mêmes.

Vous pouvez toujours écrire à SucreBen à Sucre.Ben@yahoo.com

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook.

blog banner fra copyblog banner bel copy