SucreBen: Fantasme vs Réalité

Un sugar daddy peut en cacher un autre?

Une sugar baby en recherche d’expérience, qui ne fait pas encore clairement la distinction entre l’amant et le papa sera particulièrement sensible à la dissociation entre réalité et fantasme qu’une relation avec un sugar daddy peut lui apporter.

Aussi par un habile jeu de manipulation il peut être très simple pour un sugar daddy peu scrupuleux de friser des pratiques dégradantes pour une sugar baby en faisant passer cela comme un fantasme et non la réalité.

Une sugar baby en recherche d’expérience est, rappelons-le, quelqu’un de fragile, encore en demande affective et en recherche d’identité. Le sugar daddy qui se montrera digne de confiance en tout point, parce que répondant aux critères d’influences que sont la sympathie et la preuve sociale, peut très vite devenir une figure d’autorité pour une sugar baby.

Les portes dès lors s’ouvrent grandes pour qui sait user de subterfuges et sait jongler entre culpabilité, victimisation et élans affectifs.

Donner à sa sugar baby une image de quelqu’un qui n’est pas elle une fois qu’une dépendance s’installe, à travers notamment les jeux de rôle qui imposent une distanciation dans la tête de la sugar baby entre la réalité de ce qui se passe et ce que l’agresseur prétend faire, c’est s’assurer pour un sugar daddy de disposer de quelqu’un à sa botte pour combler ses désirs quand il le veut où il veut.

Y a-t-il danger me direz-vous? Pas tant que la sugar baby est consentante. Mais peut-on parler vraiment de consentement quand on sait que nous sommes dans le registre du fantasme et que l’appréciation de l’instant est déformée par ce spectre. Pour le peu que ce sugar daddy ait une image dévalorisante de la femme, il peut être facile de faire passer des violences physiques comme de simples éléments constitutifs d’une mise en scène savamment orchestrée.

Pour autant que cela intervienne de façon inopinée au cours des ébats, c’est-à-dire sans que la baby n’en ait clairement été mise au courant, rien ne nous interdit d’appeler ça un viol.

Nous avons tous entendu parler du syndrome de Stockholm, lorsque la victime agressée tombe dans l’isolement pour protéger son agresseur en lequel elle s’identifie. Nous imaginons les séquelles que cela peut avoir ensuite dans la vie personnelle d’une sugar baby. Nous refusons évidemment sur SugarDaters tout membre adepte de ces pratiques. Cet article a juste pour vocation d’en faire prendre conscience à ceux pour qui les scrupules n’ont que peu d’importance comparé à leur vision carnassière des rapports humains.

SucreBen est membre de SugarDaters.fr 

Vous pouvez toujours écrire à lui à Sucre.Ben@yahoo.com

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook.

blog banner fra copy
blog banner bel copy